Facebookaccessibilité - screen reader

Projet de territoire 2020-2050 :
le territoire de demain se bâtit aujourd'hui

Tout au long de son histoire, Cotelub a su réaffirmer par de grands documents structurants les grands principes qui guident ce projet de territoire. C'est en 2000 entre Durance et Luberon que 13 communes du sud Luberon ont décidé de transférer certaines de leurs compétences et de se regrouper pour former la Communauté de Communes Luberon Durance (CCLD). Elle a ensuite évolué en une communauté territoriale baptisée COTELUB (Communauté Territoriale sud Luberon) qui regroupe désormais 16 communes et compte une population de 25 500 habitants. Ce projet de territoire propose une vision stratégique du développement du Sud Luberon et définit tous les domaines d’action pour le mandat et au-delà, en matière de développement et de cohésion sociale, d’aménagement et d’urbanisme, de transport et de logement, d’environnement et de gestion des ressources pour lesquels Cotelub s’engage… Ce document qui se décline en quatre grandes orientations, s’inscrit dans une démarche de développement durable, qui tient compte à la fois des changements climatiques et des évolutions technologiques qui nous sont imposées, d’une politique du logement que les élus souhaitent adapter à l’environnement économique et social, de la mixité en terme d’âge et de catégories socio-professionnelles, notamment, et que nous souhaitons maintenir, de l’agriculture, du tourisme, avec une volonté de préserver l’identité de notre territoire, ancrée dans la ruralité.
Le projet de territoire, socle fondateur des politiques publiques, guide le développement à long terme de Cotelub.

P1 Lettinfo Centre forestier VA 15

« C’est notre feuille de route à horizon 2050 »

Depuis plus de 20 ans, la communauté territoriale sud Luberon a su créer un véritable espace commun de solidarités et de services afin d’élaborer un projet commun et structurant dans le seul but de développer des services publics de qualité, adaptés aux besoins des habitants et autour d'un territoire cohérent. Les communes représentées par leurs conseillers communautaires (maires et/ou conseillers municipaux) ont mutualisé leurs forces et potentialités pour stimuler l'attractivité du territoire, relever les défis environnementaux en adoptant un Plan climat et l'extension des consignes de tri ou encore en absorbant les compétences dévolues par l’État telle que la Gemapi (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations).

Ce projet de territoire sera certainement amené à évoluer, se réinventer pour répondre aux nouveaux défis qui se posent à nos communes, pour tenir compte des évolutions sociétales, pour répondre aux attentes des partenaires locaux, aux aspirations des citoyens. Mais avec le souhait de rester dans un territoire à taille humaine, de villages connectés au monde.

Le mot de Robert Tchobdrenovitch, Président de Cotelub : « Nous sommes un petit EPCI (Établissement public de coopération intercommunale), fragile. Nous sommes seize maires avec des visions différentes. Ce projet de territoire est absolument nécessaire pour une meilleure gestion et une cohérence dans l’évolution du territoire. Où allons-nous ? Que voulons-nous à horizon 2050 ? Le projet de territoire est notre feuille de route pour éviter l’anarchie ». Le projet de territoire a été approuvé par le conseil communautaire. Il est désormais applicable. Parmi les priorités dégagées dans ce projet de territoire : le site de l’étang de La Bonde ; le développement économique par le tourisme et l’agriculture, le commerce de proximité ou la petite enfance. A ce titre par exemple, « au lieu de construire des crèches, nous allons renforcer les aides à la garderie pour les assistantes maternelles » note le président.
Le financement du projet de territoire sera encadré par le budget 2022.

Encadré : les 4 orientations
Orientation 1 : La préservation de services de proximité de qualité
Orientation 2 : Une attractivité économique et touristique de terroir
Orientation 3 : Un aménagement équilibré et respectueux de l’environnement
Orientation 4 : Une transition écologique volontaire et innovante

Présentation

C'est en 2000 entre Luberon, Durance et Verdon que 13 communes du sud Luberon ont décidé de transférer certaines de leurs compétences et de se regrouper pour former la Communauté de Communes Luberon Durance (CCLD). Elle a ensuite évolué en une communauté territoriale baptisée COTELUB (Communauté Territoriale sud Luberon) qui regroupe désormais 16 communes et compte une population de 25 500 habitants.

Depuis 20 ans, Cotelub a su créer un véritable espace commun de solidarités et de services afin d’élaborer un projet commun et structurant dans le seul but de développer des services publics de qualité, adaptés aux besoins des habitants et autour d'un territoire cohérent. Les communes représentées par leurs conseillers communautaires (maires et/ou conseillers municipaux) ont mutualisé leurs forces et potentialités pour stimuler l'attractivité globale du territoire ; relever les défis environnementaux en adoptant un Plan climat et l'extension des consignes de tri ou encore absorber les compétences dévolues par l'Etat telle que la Gemapi (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations). Cela, en respectant les impératifs d'une gestion efficace et rigoureuse dans le seul intérêt des habitants.

4 enjeux stratégiques sont au cœur de nos actions :

  • Favoriser le développement économique :
    • Développer les filières porteuses, soutenir l'activité économique et le développement des zones d'activités
    • Développer le tourisme
  • Améliorer la qualité de vie :
    • Accueillir, informer et orienter la population
    • Accompagner l’enfance jeunesse
    • Développer la mobilité
    • Favoriser les pratiques éducatives, culturelles et sportives.
  • Préserver et valoriser l’environnement :
    • Assurer la gestion des déchets
    • Favoriser la transition énergétique
    • Protéger l’environnement naturel et gérer la ressource en eau
  • Assurer l’aménagement du territoire, c’est :
    • Aménager des espaces communautaires,
    • Contribuer à la couverture numérique du territoire
    • Développer les infrastructures de mobilité

 

 

Cotelub Info

Voir toutes les lettres d'info

Restez informé(e) de l'actualité de votre Communauté de communes en vous inscrivant à la lettre d'information