Facebookaccessibilité - screen reader

Etang de la Bonde

Site naturel incontournable du Luberon qui s’étend sur plus de 30 hectares et lieu de vie emblématique des habitants, l’étang de la Bonde fait partie du patrimoine à préserver.

L'Étang de La Bonde le cœur du territoire

TRAVAUX : L’étang de la Bonde fait actuellement l’objet d’importants travaux d’aménagement portés par Cotelub dont l’objectif est de sécuriser et de maîtriser le développement touristique de ce site exceptionnel au cœur du territoire du sud Luberon.  Le président de Cotelub, Robert Tchobdrenovitch et le délégué au tourisme, Géraud de Sabran Ponteves font le point sur ce projet dont la première phase sera opérationnelle en mai.
Niché dans les terres du Sud Luberon, l’étang de la Bonde dort paisiblement entre les communes de Cabrières d’Aigues, Sannes et La Motte d’Aigues. Espace naturel remarquable,  l’étang de la Bonde est un sujet central du projet de territoire porté par la communauté territoriale sud Luberon pour presque 2 millions d’euros.alep 1C’est en juillet dernier que les travaux de la première phase ont débuté par la mise en sécurité du site avec la création d’un lieu-dit « La Bonde » pour permettre de limiter la vitesse à 50 km/h, de créer une aire de stationnement de près de 180 places mais aussi d’une aire d’accueil conviviale avec vue sur l’étang, accessible aux personnes et aux  à mobilité réduite et aux nombreuses familles accompagnant leurs jeunes enfants en poussette. Cette phase comprenait également la création d’un chemin piéton. Des premiers aménagements qui seront opérationnels au mois de mai. « L’étang de la Bonde est un petit joyau au centre de notre intercommunalité, il est aujourd’hui au cœur de notre projet de territoire » explique le président de Cotelub Robert Tchobdrenovitch. « Ce site, très fréquenté par les habitants mais aussi par les touristes, était particulièrement accidentogène en l’absence d’aménagements. Il était fondamental de se réapproprier du foncier et de requalifier cet espace. Nous avons donc acquis des parcelles pour pouvoir maîtriser, de manière raisonnée, l’accès à l’étang, le développement touristique du site et en préserver son environnement. Les travaux sont quasiment finalisés et nous prévoyons une phase 3 d’aménagement de la plage et de ses abords qui, je l’espère, sera terminée à la fin de mon mandat ». Un souhait partagé par Géraud de Sabran Ponteves, délégué au tourisme qui veut rendre à l’étang de la Bonde, « toute sa beauté ». Pour l’élu qui œuvre depuis plus de 15 ans à démontrer l’intérêt public de la protection de ce site, ce projet d’envergure permettra de « renouer le dialogue entre l’humain et la nature ». « La mission de Cotelub est de valoriser cet espace naturel qui est un bien commun et qui se doit d’être préservé ».

Aménagement du site de l'étang de La Bonde - Le projet

Depuis plus de dix ans, les élus de COTELUB par sa compétence tourisme, se sont engagés pour assurer la protection et le développement de l’étang de la Bonde dans le respect de l’équilibre entre tourisme, agriculture et paysage. COTELUB s’est ainsi investie dans une démarche d’aménagement du site.

Depuis la création de COTELUB, l’étang de La Bonde est une préoccupation majeure. Plusieurs projets ont été envisagés mais n’ont pu se concrétiser. En effet, l’ensemble du foncier appartenant à plusieurs personnes privées, les discussions sur l’acquisition des terrains n’ont jamais abouti. En juillet 2014, la perspective de la vente de cette propriété privée, comprenant notamment le Château et son étang, a fortement mobilisé les élus sur ce dossier délicat mais néanmoins primordial pour garantir au public un accès à l’étang et l’usage de l’eau, maîtriser sa protection et son développement touristique. Le département de Vaucluse et le Parc Naturel régional du Luberon (PNRL) ainsi que la Société d’aménagement foncier et d’établissement rural (Safer) et la Société Canal de Provence (SCP) se sont également mobilisés pour éviter une éventuelle vente impliquant la fermeture potentielle de l’Etang au public.

Les discussions avec les propriétaires fonciers ont alors repris. Deux premières parcelles ont été achetées par Cotelub en 2018, puis une troisième en suivant.La Bonde phase1

En juillet 2019, Cotelub a demandé au Préfet l’ouverture d’une enquête parcellaire permettant à terme de reconnaître l’utilité publique du projet d’aménagement et si nécessaire d'entamer les procédures adaptés. Depuis une 4ème parcelle est en cours d’acquisition et une négociation a débuté concernant deux autres parcelles.

Pour élaborer le projet d’aménagement et de valorisation des parcelles acquises, Cotelub travaille avec le bureau d’étude ALEP- Ateliers Lieux et Paysages de Cadenet.

Ce projet d'aménagement estimé à 697 094 € pour la Phase1, a débuté au mois de juillet 2020, prévoit une mise en sécurité du site avec un cheminement pour les piétons identifié et une aire de stationnement de plus de 200 places ainsi qu’un lieu d’accueil et de convivialité avec vue sur l’étang de la Bonde.
logo etat Financement La Bonde Phase 1


"Opération soutenue par l'Etat / dotation de soutien à l'investissement local".

Region PACA2 coul




CG84 Vaucluse

 Quelques photos des travaux (janvier 2021)

5-La-Bonde-janv14parking
7-La-Bonde-janv14parking
4-La-Bonde-janv14parking
1-La-Bonde--chantier-VA-2
2-La-Bonde-janv14parking
3-La-Bonde-janv14parking
6-La-Bonde-janv14parking
8-La-Bonde-janv14parking


 

Cotelub Info

Voir toutes les lettres d'info

Restez informé(e) de l'actualité de votre Communauté de communes en vous inscrivant à la lettre d'information