Actualités

You are here

Les commerçants de nos 16 communes s'engagent

Des commerces restent ouverts dans nos villages en mettant tout en oeuvre pour suivre les règles sanitaires maximum.
Depuis le 15 mars dernier, les lieux dits « non essentiels » à la vie de la Nation sont fermés au public : les restaurants, les commerces et les bars ont ainsi été obligés de fermer face à l’épidémie de coronavirus Covid-19 qui prenait de l’ampleur. 
Mais certains d’entre eux n’ont pas cessé toutes leurs activités. Bon nombre de commerçants restent ouverts et proposent leurs services à la livraison ou à emporter.
C’est le cas dans la plupart des villages ; la liste jointe ici est mise à jour toutes les semaines.

24 mars 2020 : nouvelles mesures contre la propagation du Covid-19

Le dispositif d’interdiction de déplacements et de fermeture d’Etablissements Recevant du Public (ERP) a été étendu.
Tout déplacement est interdit jusqu'au 31 mars 2020 sauf :
1° Trajets entre le domicile et le ou les lieux d'exercice de l'activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d'être différés ;
2° Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l'activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées ;

Réserve civique

Face à l’épidémie de Covid-19
le Gouvernement appelle à la mobilisation
générale des solidarités.

"Cet espace d’engagement est ouvert à tous. Que l’on soit bénévole dans l’âme, habitué depuis toujours des missions associatives. Ou que l’on ait à cœur, pour la première fois, de donner un peu de temps et d’énergie. Parce que cette guerre sanitaire est sans précédent, parce qu’elle nous concerne toutes et tous et parce que nous voulons la gagner. Ensemble."

#jeveuxaider

Mesures concernant la restriction des déplacements

Le Président de la République a annoncé lundi soir des mesures de réduction stricte des déplacements hors de son domicile, jusqu'au 31 mars prochain.
Seuls les déplacements répondant aux cas de figure suivants sont autorisés:
-  trajet domicile travail lorsque l’activité professionnelle ne peut pas être différée ;
-  ravitaillements en produits de première nécessité ;
-  sorties pour raison médicale ;
-  déplacements pour motif familial impérieux ;
-  sorties courtes à proximité du domicile destinées à l’activité physique individuelle et aux besoins des animaux de compagnie.

L'arrêté de catastrophe naturelle a été publié...

Demande d'indemnisation : quelle est la procédure à suivre ?

Vous pouvez être indemnisé pour un sinistre dû à une catastrophe naturelle si vous êtes assuré contre ces risques. Mais il faut qu'un arrêté interministériel reconnaisse l'état de catastrophe naturelle...
Vous devez déclarer le sinistre à votre assureur le plus tôt possible après la parution de l'arrêté au Journal officiel. Le montant de l'indemnisation est limité et est versé en deux temps.

Pépinière d'entreprises

"Tous les atouts pour démarrer en Sud-Luberon"

Créateurs d'entreprises, découvrez toutes les avantages pour réussir votre projet ...