Une journée des métiers pour fédérer les énergies

You are here

Une journée des métiers pour fédérer les énergies

La « Journée des métiers et des savoir-faire » a eu lieu le 18 novembre à la salle des Ferrages de la Bastidonne. La manifestation s'est déroulée autour de 3 axes : ateliers de l'emploi, tables rondes dédiées aux filières d'activités et échanges avec les entrepreneurs du territoire, en collaboration avec COTELUB. Un rendez-vous auquel a participé Jean-Christophe Noël, un entrepreneur, au parcours atypique, de 50 ans.

« Ça permet de fédérer les énergies, d’orienter et de conseiller les gens », confie Jean-Christophe, qui était sur place pour faire partager son expérience et son parcours professionnel. Ce chef d’entreprise dirige une société d’entretien et de réparation de voiture Ferrari depuis 17 ans. Christophe a monté Noel Racing (NR) en 2000 et atteint un chiffre d’affaire depuis avoisinant les 500 000 euros. Son expérience parle pour lui. « Le maire, Jacques Decuignières, m’a présenté rapidement et j’ai parlé devant tout le monde de mon histoire. C’était impressionnant et en même temps très valorisant.»

« Je vois dans mon métier des jeunes qui parfois manquent de repères.  Là, je pense qu’ils ont bien profité de mon récit, ça les a interpelés. Le but était de créer des ponts, du lien et de permettre aux jeunes de s’identifier. » En effet, l’entrepreneur, a pu raconter son parcours,  précisant son apprentissage en BEP, en bac technique puis en BTS, avant de commence à travailler chez Jaguar, puis de s’orienter vers la fameuse firme automobile italienne. Un chemin qu’il estime difficile mais « porté par la passion ». Jean-Christophe précise qu’il a pu profiter lui aussi de l’aide de nombreuses personnes dans sa carrière et a toujours cherché à se rapprocher des gens expérimentés. C’est même pour lui une des clés du succès.  « Je sais ce que c’est que d’être de l’autre côté. J’ai rencontré moi aussi des professionnels, surtout pendant mes stages de formation en entreprise. On apprend le métier à leur contact et on le met en pratique. Ca vaut toutes les théories du monde.»

Pour ce chef d’entreprise, les chercheurs d’emploi ou de projet ne doivent pas avoir peur de s’investir. « Détermination et sens des responsabilités, voilà ce dont je parle quand on m’interroge sur mon métier », lance-t-il. Prochainement, Jean-Christophe souhaite s’installer à la Bastidonne pour un projet lié à l’agriculture et à l’énergie. Pour lui, le territoire possède de nombreux atouts et ce type d’initiative doit être renouvelé. « D’autres territoires devraient prendre exemple et organiser la même chose ». Il assure qu’il reviendra à la prochaine édition, avec une idée sympathique en tête : « je débarquerai cette fois-ci avec mon ordinateur pour montrer ce que je fais, avec des images, des vidéos…Et puis, je pourrais arriver en Ferrari qui sait ? » Une manière de fêter Noël avant l’heure.

actualités: