Le tri, aujourd’hui, c’est encore plus simple !

You are here

Jusqu’à présent, seules les bouteilles et les flacons en plastique étaient triés. Aujourd’hui viennent s’ajouter tous les emballages en plastique. Ainsi, le geste de tri des habitants se simplifie encore sur le territoire de COTELUB, notre collectivité a été retenue dans le cadre d’un appel à projets de Citeo (nouveau nom d’Eco-Emballages + Ecofolio). Fabien Veyret, directeur des services techniques, nous explique pourquoi.

Pourquoi Cotelub a répondu à l’appel à projet Citeo pour étendre dès aujourd’hui, les consignes de tri ?
En matière de gestion des déchets, qui est l’une des compétences historiques de la communauté de communes, COTELUB,  s’inscrit dans une démarche proactive. En effet, notre collectivité prend en compte les objectifs nationaux fixés par la loi pour la Transition Energétique et la Croissance Verte, mais aussi les objectifs fixés dans le Plan Climat de la Région afin de développer un nouveau modèle économique, pour se diriger vers une économie circulaire, économe en ressources.
C’est pourquoi nous avons répondu à l’appel à projet Citeo pour permettre aux habitants du territoire de trier tous leurs déchets dès 2019. Grâce au soutien de Citeo et la modernisation du centre de tri de Manosque, cela permet de commencer tout de suite. Cette démarche s’inscrit dans une politique plus large de développement durable du territoire à l’image du travail par exemple avec le plan climat ou la gestion des cours d’eau.

Avec cette extension des consignes, COTELUB facilite le geste du tri…
Oui. En 2014, Cotelub a reconsidéré la collecte sélective. Afin d’optimiser la collecte et de faciliter le tri, nous sommes passés de 3 colonnes de tri : « Verre » / « Papier » / « Emballages » à 2 colonnes : « Verre » d’un côté et « Papiers et Emballages » de l’autre.
Aujourd’hui, au niveau des Emballages, en élargissant les consignes, on n’a plus à se poser la question, c’est le propos de la campagne : « c’est un emballage, il se trie » ; « aujourd’hui, c’est ENCORE plus simple ! »
Pour rappel, il n’est pas nécessaire de rincer les emballages.

Comment COTELUB va gérer l’apport de ces nouveaux emballages ?
Comme nous simplifions le tri, nous allons densifier notre parc de points d’apport volontaire (PAV) de 25 %. 55 nouvelles colonnes de tri des emballages vont être implantées sur le territoire pour offrir un meilleur service, une plus grande proximité.

Actuellement, quels volumes de déchets gèrent COTELUB ?
Les ordures ménagères résiduelles représentent 8000 tonnes soit 320 kg/hab. par an et les autres déchets issus d’autres collectes représentent 7000 tonnes. 2019 sera une année de transition pour COTELUB.
L’objectif, en 2022, est d’obtenir 10% supplémentaires issue de la collecte sélective en PAV ; soit 65 tonnes pour le verre et 65 tonnes pour les papiers et emballages. Aujourd’hui, 45% de nos tonnages font l’objet de tri. La loi prévoit d’ici 2025 le recyclage de 65% des déchets non dangereux et non inertes en 2025.

Financièrement, cela représente quoi ?
COTELUB a investi la somme de 218 000 euros pour permettre à ses habitants de "tout trier". Mais les extensions de consignes de tri ce sont aussi des recettes : soutien de 660 € à la tonne par CITEO ; et des économies : on ne paie plus l’élimination des emballages mais on nous rachète la matière première.