Colonnes enterrées

You are here

Le déploiement est terminé...

Depuis plusieurs mois maintenant la Communauté Territoriale Sud Luberon s’était engagée dans une politique d’enfouissement de conteneurs à ordures ménagères dans les centres des villages. Plus esthétiques et plus discrètes, ces colonnes sont plus respectueuses de notre patrimoine et de nos paysages. Elles remplacent de façon définitive les grands bacs verts d’ordures ménagères de 660 litres sur l'ensemble des 14  villages. Les preuves de son efficacité, à condition toutefois de respecter trois règles simples :

  • N’y déposer rien d’autre que des ordures ménagères non recyclables
  • N’y poser les ordures que dans un sac prévu à cet effet (50 litres maximum)
  • Ne rien déposer au pied des colonnes

________________________________________________________

Plus proches, plus saines, plus pratiques, les colonnes enterrées arrivent dans nos villages  (lettre d'infos n°2)

Depuis le mois d’août, la Communauté Territoriale Sud Luberon a démarré l’enfouissement des conteneurs à ordures ménagères dans les centres-villages. Comme vous l’aurez constaté, les travaux de génie civil ont déjà commencé sur les communes de La Bastidonne, et de La Tour d’Aigues notamment …

Les containers verts d’ordures ménagères, d’une contenance limitée à 660 litres, encombrants et pas très jolis, vont progressivement disparaître de nos places et de nos rues. Ils seront remplacés, dans les centres-villages, par des colonnes enterrées plus esthétiques, plus discrètes et d’une capacité de trois mètres cube, soit l’équivalent de quatre containers actuels.

Ces nouvelles bornes n’accepteront que les sacs d’une capacité maximale de 50 litres, afin d’éviter tout problème d’obturation du conduit. Les volumes de stockage permettront une optimisation des fréquences de collecte et donc génèreront moins de nuisances pour les habitants.

Une campagne de communication a été mise en place pour informer chacun sur le mode d’utilisation, simple et efficace, de ces bornes et sur le maintien impératif en bon état des emplacements où elles seront installées. Il est, par exemple, impératif de ne pas déposer d’objets à proximité des bornes, ils constitueraient une véritable gène pour la collecte comme pour les habitants.

En complément de la campagne d’information, un courrier de la Mairie et de COTELUB est adressé aux riverains afin d’expliquer, dans le détail, l’utilisation et les avantages, autres que l’aspect esthétique sur lequel tout le monde s’accorde, des nouvelles installations.